QUAND ON INVENTA L’AGRICULTURE, LES CHEFS ET LA GUERRE

Jean-Paul Demoule, archéologue préhistorien

Conférence précédée d’un atelier philo, suivie d’une table-ronde et d’un Apero Mundi
SAN 02 MARS 2019 – ! horaire modifié : 18h MARSEILLE, Bibliothèque de l’Alcazar

ATTENTION ! Pas de réservation pour les conférences + 15 ans de l’Alcazar ! Venez en avance !


L’invention de l’agriculture et de l’élevage, 12000 ans avant notre ère, a provoqué une explosion démographique, l’humanité passant de quelques centaines de milliers d’individus aux sept milliards actuels. La révolution industrielle puis numérique n’en ont été que les conséquences à long terme. Pourquoi cette « invention » originelle, et pourquoi à ce moment ? Quelles ont été ses conditions de réalisation ? Y a-t-il eu une seule trajectoire et sans retours en arrière ? Les sociétés inégalitaires et hiérarchisées sont-elles la seule manière possible d’organiser les humains ?

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, membre de l’Institut Universitaire de France. Spécialiste du Néolithique européen et des sociétés de l’âge du Fer, ses travaux portent sur les origines des cultures européennes et leurs transformations, de l’apparition des inégalités sociales à l’émergence du mythe indo-européen.
Bibliographie : Une histoire des civilisations, dir. avec D. Garcia et A. Schnapp, La Découverte, 2018 ; Les dix millénaires oubliés qui ont fait l’Histoire. Quand on inventa l’agriculture, la guerre et les chefs, Fayard, 2017 ; Mais où sont passés les Indo-Européens ?, Points Seuil, 2017 (2014).
www.jeanpauldemoule.com

Atelier philo : animé par Les Philosophes publics – 11h30. Inscription > ici
Pour les 7-14 ans : conf. ABCD – 15h