Terre de Paris.
Vers un ancrage terrestre

Serge Joly et Paul-Emmanuel Loiret, architectes

Conférence suivie d’un Apero Mundi
SAM 12 JAN 2019 – 16h MARSEILLE, FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur

Réservation conseillée > ici


En extrapolant les données actuelles, à l’horizon 2030, les volumes cumulés de terres inertes extraites en Ile-de-France seraient de l’ordre de 400 millions de tonnes. L’impact économique, estimé à plusieurs milliards d’euros, est aussi préoccupant que l’impact écologique. Dans le cadre de plusieurs projets de recherche appliquée, l’agence Joly&Loiret explore les possibilités pour recycler / réemployer une partie de ces « déchets » et en faire des matériaux de construction contemporains en terre crue pour le logement et plus largement la ville soutenable de demain. Cette démarche vise un rééquilibrage en faveur de la matière naturelle, face à l’artificialisation croissante de notre milieu de vie.

Serge Joly et Paul Emmanuel Loiret sont architectes, enseignants et chercheurs. Ils dirigent l’agence d’architecture Joly&Loiret qui développe une approche contextuelle de l’usage des matériaux naturels (pierre, terre crue, bois, fibres) dans l’architecture de la ville.
Bibliographie : Terre de Paris, de la matière au matériau, Pavillon de l’Arsenal, 2016 ; « Les matérialités naturelles, un ancrage terrestre », MaT[i]erre[s], Le Philotope n° 12, 2016.
jolyloiret.com