Un nouvel ogre mondial : la mégalopole

Thierry Paquot, philosophe de l’urbain

Projection présentée par Image de Ville et Conférence suivies d’un Apero Mundi
MAR 19 MARS 2019 – 19hVITROLLES, Médiathèque la Passerelle

Réservation conseillée > ici

pensez au covoiturage ! Cliquez ici


À partir du court-métrage documentaire Faim de Terre réalisé en 2015 par Karine Music, Thierry Paquot analyse les mécanismes à l’œuvre dans la redistribution du sol, son imperméabilisation, sa stérilisation, sa spéculation insensée. Prétexte pour réfléchir sur l’alimentation des villes et des campagnes à l’heure de l’anthropocène qui annonce, peut-être, l’urbanocène.
Faim de Terre (32’) traite de l’artificialisation des terres agricoles en Provence et de ses effets sur l’homogénéisation des paysages, l’extinction programmée de certaines espèces végétales et animales et sur l’alimentation et la santé des êtres vivants, parmi lesquels les humains…

Professeur émérite de l’Institut d’urbanisme de Paris-Upec, éditorialiste, Thierry Paquot est de ces rares penseurs prenant en compte philosophiquement l’urbanisation planétaire et ses effets sur nos sociétés. Il est l’auteur d’une soixantaine d’ouvrages et contribue à de nombreuses revues et instances liées à l’urbanisme et à l’architecture, présidant notamment l’association Image de Ville (Aix-en-Provence).
Bibliographie : Les villes qui mangent, CNRS éditions, à paraître, 2018 ; Demeure terrestre. Enquête vagabonde sur l’habiter, Parenthèses, à paraître, 2018 (2005) ; Utopies et utopistes, La Découverte, 2018 (2007) ; Dicorue. CNRS éditions, 2017 ; Terre urbaine. Cinq défis pour le devenir urbain de la planète, La Découverte, 2016 (2006).