La marche, une expérience du temps à la Villa Tamaris

Conférences, Apero Mundi, conversation marchée

Guillaume Rao, biomécanicien ; David Le Breton, anthropologue ; Hendrik Sturm, artiste promeneur

JEU 19 MARS – VILLA TAMARIS, LA SEYNE-SUR-MER – conférences

17H La locomotion à travers le(s) temps Guillaume Rao, biomécanicien
18H Marcher : éloge des chemins de la lenteur le climat  David Le Breton, anthropologue
19H  Apero Mundi

VEN 20 MARS – DÉPART PONTON TAMARIS, LA SEYNE-SUR-MER – conversation marchée

DE 10H À 15H La marche, une expérience du temps Hendrik Sturm, artiste marcheur
en présence de Guillaume Rao et David Le Breton

Entrée libre sur inscription  INFOS PRATIQUES

DU 04 AU 21 MARS – Ateliers philo PRENONS LE TEMPS !
5 ateliers philo sont proposés à l’occasion de ce temps fort en partenariat avec les Médiathèques de la Seyne-sur-Mer et l’École des Beaux- Arts de la Seyne-su-Mer
7/12 ANS : 04, 11 et 18 MARS ► informations, inscription
TOUT PUBLIC + 15 ANS : 14 et 21 MARS informations, inscription

 


JEU 19 MARS

Guillaume Rao est chercheur à l’Institut des sciences du mouvement d’Aix-Marseille Université. De l’anatomie à la biomécanique du corps humain, ses recherches tentent de modéliser le mouvement de la marche en croisant cinématique, psychomotricité, équilibre et stabilité.

 

 

David le Breton est sociologue, anthropologue, professeur à l’Université de Strasbourg, membre de l’Institut de France et hercheur au laboratoire Cultures et Sociétés en Europe. Spécialiste des représentations et des mises en jeu du corps humain, analysées notamment à travers les conduites à risque, l’adolescence ou la question de la douleur, Auteur d’une œuvre conséquente et importante sur cette question du corps en mouvement, ses travaux ouvrent sur une anthropologie du sensible.

Bibliographie sélective : Rire. Une anthropologie du rieur, Métailié, 2018 ; Disparaître de soi. Une tentation contemporaine, Métailié, 2015 ; Marcher. Éloge des chemins et de la lenteur, Métailié, 2012 ; Éloge de la marche, Métailié, 2000 ; Du silence,  Métailié, 1997 ; Anthropologie du corps et modernité, PUF, 1990.

17H La locomotion à travers le(s) temps par Guillaume Rao, biomécanicien

Comment l’évolution a-t-elle mis en place des structures anatomiques qui nous permettent d’évoluer dans un environnement naturel ? Comment résistons-nous à des perturbations (chocs, aspérités sur la route…) lors de nos déplacements ? Comment apprenons-nous à marcher ? Abordée depuis des approches scientifiques issues de la physiologie, la biomécanique, l’anatomie, Guillaume Rao mettra en perspective les différentes échelles de temps auxquelles nous sommes confrontés – de la milliseconde à l’évolution humaine.

18H Marcher : éloge des chemins de la lenteur par David Le Breton, anthropologue

À partir de l’analyse du mouvement du corps marchant, David le Breton revisite le rapport à la perception du temps, du monde et de soi que la marche impose.

La marche est le triomphe du corps avec des tonalités différentes selon le goût de chacun, elle est une liberté, un rythme qui n’appartient qu’à soi. De manière autonome ou organisée, sa pratique devient aujourd’hui l’une des activités de loisir les plus saillante du monde contemporain. Si la marche n’est plus au cœur des modes de déplacement de nos sociétés, même pour les trajets les plus courts, elle triomphe en revanche comme activité de loisir, affirmation de soi, quête de tranquillité, de silence, de contact avec les autres et la nature, passion des paysages, goût de la lenteur et de la saveur du monde.

Conférences suivies d’un Apero Mundi

 

VEN 19 MARS – DÉPART DE LA CONVERSATION MARCHÉE 10 H – PONTON TAMARIS

Artiste promeneur, Hendrik Sturm enseigne à l’École Supérieure d’art et design Toulon Provence Méditerranée. Sa démarche sensible interroge l’interaction entre le naturel et l’artefact, dans une approche qui emprunte à l’anthropologie de l’espace. Il pratique son art de la marche de Marseille à Paris, en zone périurbaine, mais également en centre-ville ou en milieu rural.

 


La marche, une expérience du temps par Hendrik Sturm, artiste promeneur

Hendrik Sturm propose de mettre en perspective l’expérience du temps à travers une marche effective allant de la Villa Tamaris à Saint-Mandrier. Cette expédition matinale en forme de conversation se fera en présence notamment des deux conférenciers intervenus la veille, Guillaume Rao et David Le Breton.

 


 En partenariat avec  [VILLA TAMARIS], les [MÉDIATHÈQUES DE LA SEYNE-SUR-MER], [ÉCOLE MUNICIPALE DES BEAUX-ARTS DE LA SEYNE-SUR-MER], [ÉCOLE DES BEAUX-ARTS – TOULON-PROVENCE-MÉDITERRANÉE]