FAUT-IL SE RÉSIGNER À L’URGENCE PERMANENTE ? 

PIERRE-OLIVIER MONTEIL, philosophe


MAR 01 DÉC 2020 – 19H – Médiathèque La Passerelle, Vitrolles

Conférence et Apero Mundi – Inscription 04 42 77 90 40   INFOS PRATIQUES

 

Nous ne cessons d’évoluer dans l’urgence. Loin de banaliser ce constat, le moment est venu de prendre le temps de se demander pourquoi et après quoi nous courons. L’urgence permanente ne correspond pas à la vie que nous voudrions mener. C’est le cas en particulier au travail. Cela mérite de s’interroger sur les conséquences visibles et invisibles de ce qui n’est pas une fatalité. Avec un peu de recul, il est possible d’entrevoir comment y remédier.

 

Pierre-Olivier Monteil

Spécialiste de philosophie politique, Pierre-Olivier Monteil est chercheur associé au Fonds Ricœur. Il enseigne l’éthique et l’anthropologie du management, les éthiques professionnelles et leurs prolongements dans le vivre-ensemble à l’université Paris-Dauphine et à l’ESCP Europe.

Il a été rédacteur en chef de la revue Autres Temps. Cahiers d’éthique sociale et politique, et contribue régulièrement au site  Philonomist  lié à Philosophie Magazine, qui propose des approches philosophiques de l’économie, du travail et du management.


Éthique de la pratique ordinaire, Pocket/Agora, à paraître 2021 ; Politique, économie et société, dir., Le Seuil, 2019 ; La grâce et le désordre, Labor et Fides, 2018 ; Éthique et philosophie du management, Érès, 2016 ; Reprendre confiance, Françoise Bourin, 2014 ; Ricœur politique, Presses universitaires de Rennes, 2013 ; Abécédaire du bien commun, Des Îlots de résistance, 2012.


EN COLLABORATION AVEC LES [MARDIS DE LA PASSERELLE]