De la terre, ses récits et ses usages

4e cycle de conférences, rencontres, ateliers à Marseille et dans la Métropole (tous publics)

L’ultime conférence du cycle Le vivant dans tous ses états nous invitait à «revenir sur terre». La nouvelle saison d’Opera Mundi souhaite ouvrir et prolonger cette réflexion.

De la Terre, ses récits et ses usages nous invite à re-considérer cette notion de « terre » à toutes les échelles de notre environnement, selon une double approche symbolique et concrète. Dans le contexte de dégradation écologique et de sidération actuel, cette interrogation croisée sur les récits et les usages de la Terre cherche des voies pour penser et agir, en prenant soin de cette surface terrestre « sur » et « par » laquelle nous vivons.

Dire la Terre, c’est aussi dans un contexte de territorialité dire une terre que nous cultivons, qui nous nourrit, que nous dévorons, où nous cohabitons en complète interdépendance avec de nombreuses autres espèces. C’est revenir à cette seule terre, cette terre vivante et à l’examen de ce sol, artificialisé, anthropisé, afin d’en renouveler les usages.

Prenons le temps de penser ensemble aux récits et aux usages de la Terre qui nous ont menés jusqu’ici, en convoquant la diversité des disciplines et l’interconnexion des pratiques*. Prenons le temps d’envisager demain, en compagnie de vingt-deux conférenciers – chercheurs, praticiens, savants, artistes… – tous penseurs et orateurs de talent.

Un large parcours de rencontres et débats

Cette quatrième saison de conférences déploie son questionnement sur un large territoire :

  • à Marseille, à la bibliothèque de l’Alcazar pour les [Grands formats de l’Alcazar], au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur [Cycle Opera Mundi au Frac] ou encore au théâtre de La Criée dans le cadre du [Festival Oh les beaux jours !]
  • à Vitrolles dans le cadre des [Mardis de la Passerelle]
  • d’Aix-en-Provence à Septèmes-les-Vallons, de Peynier à Cabriès et dans 10 autres bibliothèques à l’occasion de la manifestation métropolitaine [Lecture par Nature – Demain, construisons l’impossible !]

Pour un accès participatif et vivant aux savoirs

Conférenciers, publics et participants des ateliers, théoriciens et professionnels, étudiants, adolescents et enfants… Chacun est invité à débattre et contribue à la fabrique d’un espace critique et vivant où le monde se pense, se dit et se réfléchit ensemble.

Différentes formes de conférences sont proposées : grandes conférences, conférences Abécédaire familiale + 12 ans et à l’adresse spécifique du jeune public de 7 à 14 ans.

Toutes sont entourées de temps privilégiés de rencontres et d’échanges :

  • pour les adultes : ateliers philo, tables-rondes et Apero Mundi
  • pour les plus jeunes : ateliers philo et de création…
* Agriculture, agroécologie, agronomie, anthropologie, archéologie, architecture, art du paysage, art culinaire, bande dessinée, biochimie, biomimétisme, botanique, droit de l’environnement, économie, gastronomie, géochimie, géophysique, histoire de l’environnement, des idées, des sciences, des techniques, intelligence artificielle, philosophie, préhistoire, robotique, sciences de la nature, sociologie des sciences, urbanisme…